Rendre la gestion de projets intuitive

Elles s’appellent Trello, Azendoo ou encore Zenkit, et s’attaquent toutes à la gestion de projets pour la rendre plus agile et plus fluide. Ces interfaces épurées et hébergées dans le Cloud facilitent la communication des équipes grâce à des services de messagerie intégrée ou le partage de documents. Elles permettent un suivi en temps réel des activités et une meilleure visibilité des projets grâce au mode calendrier.

Catalyser le meilleur de la créativité

Pour optimiser l’efficacité des brainstormings, Stormz a créé un logiciel et une méthode permettant de catalyser les idées pour dégager le meilleur du génie collectif. La start-up autorise les entreprises à intégrer l’ensemble des collaborateurs dans un brainstorming géant : du brainstorming à 10 au brainstorming à 1 000, un grand cap a été franchi au service des idées !

En finir avec la multiplication des interfaces

La marque HELLO propose de transformer n’importe quel écran (tablette, smartphone, télévision…) en outil de vidéo conférence, de diffusion en direct, ou encore en caméra de surveillance capable de détecter les mouvements. Finie la multitude d’écrans et d’applications. La caméra sans fil nous relie aussi bien à nos collègues de bureaux, à nos clients qu’à notre foyer.

Filtrer les messages nuisibles

L’application Offtime offre la possibilité de se déconnecter pendant un laps de temps déterminé. Pour rester joignable et avancer sur tel projet, elle nous permet de sélectionner les personnes et applications qui seront autorisées à nous contacter.

Fluidifier l’espace de travail en toute sécurité

Des badges de plus en plus performants et sécurisés font également leur apparition dans les poches des salariés. Contact ou sans-contact, leurs puces servent de badge d’entrée mais permettent aussi aux employés d’accéder à leurs données de manière sécurisée ou d’accéder à certains services (cantine, photocopies etc).

Dans le même temps, de nombreuses entreprises internationales dématérialisent de nombreux services dans une application smartphone dédiée à leurs salariés, qui devient un véritable sésame de l’espace de travail : réservation de salles, messagerie interne, newsletter, géolocalisation, contrôle d’accès… Un point d’entrée unique pour renforcer la cohésion des salariés.

Mieux communiquer

Facebook a ouvert Workplace by Facebook le 10 octobre 2016. En appliquant les codes du réseau social grand public à l’entreprise, la firme de Mark Zuckerberg s’assure que l’adoption se fera de façon naturelle par les salariés à la différence de ses concurrents directs (Yammer de Microsoft, Chatter de Salesforce) qui requièrent une formation.

Utilisée à bon escient, la technologie prouve sa capacité à relier les hommes entre eux pour une meilleure productivité, bien loin des sur-sollicitations inutiles qui sont, quant à elles, destructrices de valeur.

 

Un travailleur de la connaissance (en anglais « Knowledge worker ») est un employé dont le travail consiste à développer et utiliser du savoir en back office plutôt que de produire des marchandises ou des services.